NORME PROFESSIONNELLE EN COIFFURE


Les coiffeuses et coiffeurs du Québec ont enfin leur norme professionnelle!

La référence!

Rétrospective du processus d’élaboration en bref.

Depuis la dérèglementation du milieu de la coiffure au cours des années ’80, le milieu de la coiffure réclame un meilleur encadrement de la pratique et une reconnaissance des compétences des professionnels de la coiffure. La règlementation des métiers étant réservée aux métiers avec de haut taux de dangerosité, l’élaboration d’une norme professionnelle devenait l’avenue de choix.

Ainsi à l’été 2009, une étude de pertinence fut conduite auprès de professionnels de la coiffure. Des rencontres de discussions, auxquelles participaient tant des employeurs, des salariés que des travailleurs autonomes furent organisées dans cinq régions du Québec. La conclusion fut sans équivoque, tous réclamaient une norme professionnelle pour leur profession.

L’étape suivante consistait à procéder à une analyse de profession. Ce qui fut fait au printemps 2010, grâce à l’inestimable collaboration de 15 experts du métier pratiquant leur profession dans différentes régions du Québec, et ce au cours de trois intenses journées de travail.

Un comité d’orientation composé d’experts du métier pratiquant dans différentes régions du Québec se sont réunit régulièrement pour suivre étape par étape le développement de la norme professionnelle.

Un processus rigoureux et approfondi, conduit par des experts en la matière de concert avec des experts du métier, a permis d’établir un profil de compétences détaillé. De ce profil, les compétences essentielles et complémentaires à la pleine maitrise du métier ont été identifiées. Ces compétences constituent l’essence de la norme professionnelle.

Suite à un sondage en ligne et à plusieurs groupes de discussion réalisés dans différentes régions du Québec, la norme professionnelle élaborée a fait consensus auprès des coiffeuses et coiffeurs du Québec. Le consensus étant l’accord des parties qui, même si elles n’appuient pas chacun des aspects de la norme professionnelle, y adhèrent dans son ensemble.

En 2012, madame Julie Boulet, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, acceptait la norme professionnelle élaborée au cours de l’année 2011-2012.

Au cours de l’année 2012-2013, la révision des outils d’apprentissage et le développement du processus et des outils de reconnaissance des compétences ont été complétés.

Le lancement officiel de la norme professionnelle a été réalisé le 13 février 2014.

LANCEMENT PUBLIC DE LA NORME PROFESSIONNELLE COIFFEUSE/COIFFEUR

C’est en présence d’incontournables représentants du milieu de la coiffure que s’est déroulé le lancement de la norme professionnelle coiffeuse/coiffeur le 2 juin 2014 : monsieur Gervais Bisson, président de l’Association professionnelle des employeurs de la coiffure du Québec; monsieur Yves Briand, vice-président de l’Association patronale des coiffeurs et coiffeuses de l’Outaouais, du Comité paritaire de l’Outaouais; monsieur Stéphane Drouin, président du Syndicat des employé(e)s coiffeurs et coiffeuses de l’Outaouais, du Comité paritaire de l’Outaouais; monsieur Stéphane Roy, président de l’Association Coiffure Québec et madame Lise Ward, directrice à l’Allied Beauty Association.

Le président de SOINS PERSONNELS QUÉBEC, monsieur Léopold Bissonnette, a rappelé le long chemin parcouru depuis la dérèglementation du métier au cours des années 80. Il a terminé son allocution en ces termes : « Je tiens à vous dire que je suis convaincu que si, collectivement nous adoptons notre norme professionnelle comme la référence de notre pratique, ce sont non seulement tous les travailleurs de la coiffure qui en bénéficieront mais aussi notre clientèle, sans qui nous ne serions pas là. Je ne peux que vous encourager à devenir des ambassadeurs de notre norme. Faites en la promotion ! Adoptez-la ! Affichez-vous ! Son succès et sa crédibilité dépendent de nous tous. Nous le méritons et notre clientèle aussi. »

SOINS PERSONNELS QUÉBEC SOULIGNE LA CONTRIBUTION DE SES PARTENAIRES D’EXCEPTION

L’élaboration d’une norme professionnelle ne se fait pas en criant ciseau. Depuis le tout début du rigoureux processus, selon lequel toutes les normes professionnelles du Québec doivent être élaborées, 206 coiffeuses et coiffeurs ont contribué à sa réalisation.

Certains coiffeurs et coiffeuses ont contribué de façon exceptionnelle de leur expertise. Profitant du lancement de la norme professionnelle, SOINS PERSONNELS QUÉBEC a tenu à témoigner sa reconnaissance à ces partenaires d’exception:

7 coiffeurs de 7 régions différentes ont constitué le Comité d’orientation :
madame Jolanka Bellerive-Milot, madame Chantale Bernèche, monsieur Léopold Bissonnette, monsieur Louis Deschenes, monsieur Stéphane Drouin, madame Solange Lemay, madame Caroline Petit.

2 coiffeurs ont participé à l’élaboration de la norme : madame Irma Orlando et monsieur Donald Proulx.

2 coiffeurs se sont impliqués dans l’élaboration des outils d’apprentissage et de reconnaissance : madame Line Lebrunet monsieur Mario Lévesque.

4 autres coiffeurs ont été d’une aide très précieuse : madame Chantale Corbeil, madame Chantal Legault, monsieurMarcel Pelchat et monsieur Jean-Yves Piacentile.

À ces experts du métier, des partenaires de la Commission des partenaires du marché du travail, tout aussi engagés à la réussite du projet, ont contribué de leur soutien : madame Monique Deschênes qui a débuté le voyage avec l’Étude de pertinence et l’Analyse de profession; madame Suzanne Bibeau fut de la traversée pour l’élaboration de la norme professionnelle et du processus RCMO; monsieur Marc-André Moreau qui a pris le relais pour l’opérationnalisation et madame Laura Ionescu qui tenait les cordons de la bourse.

Avec autant d’intervenants et afin de respecter toutes les exigences et procédures auxquelles il fallait se conformer, ça prenait un capitaine au long cours d’expérience. SOINS PERSONNELS QUÉBEC a été très chanceux, puisqu’il en a eu deux : madame Carolle Larose et madame Mireille Lehoux, qui, grâce à leur professionnalisme, leur rigueur et leur engagement, ont su mené tout l’équipage à bon port.

Si la norme professionnelle coiffeuse/coiffeur est finalement instaurée, c’est grâce à ces partenaires d’exception et à leur inestimable contribution.

 

8 COMPÉTENCES ESSENTIELLES

à la maîtrise du métier de coiffeuse ou coiffeur pour obtenir le certificat de qualification professionnelle

1.   Être capable d’interagir dans des situations de travail variées.

2.   Être capable de conseiller la clientèle sur les services et les produits offerts.

3.   Être capable d’effectuer un shampoing et un soin capillaire.

4.   Être capable d’effectuer une coupe de cheveux.

5.   Être capable de coiffer les cheveux.

6.   Être capable de modifier la texture des cheveux.

7.   Être capable d’effectuer de modifier la couleur des cheveux.

8.   Être capable d’effectuer des activités administratives.

2 COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES

permettent l’acquisition d’attestations supplémentaires

9.   Être capable de raser ou de tailler la barbe et les pilosités faciales.

10. Être capable d’effectuer des activités de gestion.

La norme professionnelle coiffeuse ou coiffeur – version officielle

Deux façons d’obtenir le CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE signé par le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale:

Pour avoir plus de renseignements sur le PAMT, communiquez avec votre Centre local d’emploi

Pour vous inscrire à la RCMO, veuillez communiquer avec
Doris Ross
Chargée de projet RCMO
Sans frais : 1-866-682-6040, poste 26
À Montréal : 514 844-3020, poste 26
Courriel : dross@soinspersonnels.com